Le guide pour choisir une barrière de sécurité d’escalier pour bébé

Le guide complet sur la barrière escalier pour bébé

Lorsque bébé est en mesure de se déplacer seul, il devient un petit aventurier. Il aime explorer chaque coin de la maison. Pourtant, cela l’expose à plusieurs  dangers notamment des chutes ou des brûlures.

Pour protéger l’enfant, il devient indispensable d’investir dans une barrière de sécurité pour porte et escalier. Si vous avez une maison à étages, une barrière d’escalier est indispensable. Justement, voici tout ce que vous devrez savoir avant de procéder à l’achat de ce genre de dispositif.

Comment éviter les risques d’accident quand on a un escalier à la maison?

Certaines barrières de sécurité sont prévues pour empêcher les bébés de prendre l’escalier. Raison pour laquelle, il faut poser une barrière de protection en bas et en haut de l’escalier. Grâce à la présence des barrières, le risque que l’enfant chute dans l’escalier n’est plus à craindre. En effet, il ne pourra plus s’approcher de cette endroit.

Il est aussi possible d’utiliser la barrière escalier pour sécuriser d’autres lieu comme la cuisine, la salle de bain, le balcon ou encore la terrasse. Cela dit, le choix de cet équipement est à faire avec sérieux si vous voulez qu’il offre la protection dont vous avez besoin.  

Comment choisir sa barrière de sécurité escalier ?

La barrière d’escalier est disponible en plusieurs modèles sur le marché. Pour faire un bon choix, il y a un grand nombre de critères à considérer.

Le choix du type d’ouverture pour la barrière de protection bébé

Lors du choix de la barrière de sécurité pour escalier, le premier point à prendre en compte est le type d’ouverture.

  • Sachez qu’il existe des modèles de barrière ayant la forme d’une porte avec cadre rigide et dotée d’une ouverture simple. Ils ont l’avantage d’être robustes.

  • Le marché propose aussi une grande sélection de barrière de sécurité escalier qui s’ouvre dans les deux sens. Ce genre de dispositif est plus pratique pour les parents. Mais ils conviennent surtout aux endroits les plus fréquentés comme la cuisine ou le couloir.

  • Notons aussi qu’il est possible d’opter pour une barrière de sécurité enroulante appelée aussi rétractable. Elle est faite avec une toile solide et résistante. A l’ouverture, elle s’enroule et à la fermeture, elle se déroule. Ce type de barrière est à privilégier lorsque l’escalier est plutôt étroit, car elle est moins encombrante.

Choisissez un système de fermeture adapté pour éviter que l'enfant ouvre la barrière de sécurité

Pour que la barrière de sécurité escalier soit efficace, son système de fermeture doit être fiable et performant. Sinon, le bébé arrivera à l’ouvrir facilement.

  • Sachez qu’une barrière avec fermeture double est fortement requise si votre enfant est assez grand ou bien s’il est du genre aventurier.
  • Pour les plus petits, une barrière escalier avec fermeture simple suffit. Ils ne sont pas encore capables de l’ouvrir.
  • Qu’en est-il des modèles avec fermeture automatique ? Il s’agit d’un choix très intéressant surtout s’il vous arrive d’être un peu étourdi. Il est possible de l’associer à d’autres mécanismes de fermeture pour renforcer la performance de la barrière.

La barrière d'escalier enfant doit respecter les normes de sécurité

Lors du choix de la barrière d’escalier, il faut aussi se tourner vers un dispositif d’une norme NF EN 1930. Sa hauteur minimale doit se situer entre 65 cm et 70 cm. Si l’enfant est âgé de plus d’un an, il faudra investir dans une barrière assez haute. En outre, l’espace entre barreaux ne doit pas excéder les 6,5 cm.

Quel est le système de fixation à privilégier pour une barrière escalier de bébé ?

La fixation, c’est un critère à ne pas négliger lors du choix d’une barrière escalier pour bébé. La stabilité et la fiabilité du dispositif en dépendent. En général, deux solutions sont disponibles. Chacune d’entre elles a ses avantages et ses inconvénients.

Barrière de sécurité sans perçage

Il est maintenant très facile de trouver une barrière de sécurité sans percer dans les murs. Amovible, elle est vraiment pratique. Il est possible de la déplacer partout dans la maison. Cela signifie qu’on peut l’installer pour votre escalier et vos portes de la maison.

Est-t-elle vraiment adaptée pour l’escalier ?

En général, il s’agit d’une barrière à fixation par pression. Elle est souvent équipée de bouchons collants. Lors de sa pose, il n’est pas nécessaire de percer le mur. Le problème, c’est que sa stabilité n’est pas garantie.

Pour cette raison, il n’est pas recommandé de monter cette barrière de sécurité en haut de l’escalier, une telle barrière est à éviter si bébé est assez grand.

Heureusement, elle trouve parfaitement sa place en bas d’escalier, idéal pour tous les âges.

Barrière d'escalier fixe

Modèle de barrière de sécurité à fixer directement aux mur à l’aide de vis, elle est plus stable et plus robuste que les barrières d’escalier sans perçage. Avec une telle barrière de protection, votre enfant ne risque pas de la faire tomber même si il le pousse très fort.

 Ce type de barrière est à privilégier si vous voulez un maximum de sécurité

L’installation est cependant plus difficile, vous devrez fixer votre barrière aux murs. Certains modèles s’adaptent même à la rampe d’escalier. Une barrière escalier à visser se fixera plus généralement en haut de l’escalier.

Comment réussir l’installation de la barrière pour enfants ?

Peu importe le modèle de barrière escalier pas cher choisi, il faut réussir sa pose afin de garantir la sécurité de votre bout de chou. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre diverses précautions.

Tout d’abord, la prise de mesure est requise avant l’achat. Il faut aussi vérifier que l’état des murs ou de l’encadrement de la porte soit assez solide pour accueillir la porte. Outre tout cela, il faut faire en sorte que le cadre de la barrière soit au ras du sol afin que l’enfant ne puisse pas glisser sa main ou son pied.  

Jusqu'à quel âge faut-il placer la barrière d'escalier ? - quand l'enlever ?

La pose d’une barrière d’escalier est indispensable lorsque le bébé est en mesure de se déplacer tout seul, c’est-à-dire, lorsqu’il atteint le 4e ou le 5e mois.

Il ne faut pas l’enlever tant que l’enfant n’est pas conscient du danger auquel il s’expose en jouant dans l’escalier et qu’il n’est pas capable de monter et de descendre l’escalier tout seul. L’idéal, c’est de garder les barrières en place jusqu’à ce que votre bout de chou ait 4 ou 5 ans.